Hôtel de Ville
Mairie de Pamiers  
1, Place du Mercadal  
BP 70167 - 09101 PAMIERS

Tel : 05.61.60.95.00
Fax : 05.61.60.10.16

accueil.standard@ville-pamiers.fr


Localisation

 

Horaires
Du  Lundi au Vendredi
8h30-12h / 13h30-17h00

LES PREMIERS ADIEUX DE MISS KNIFE par olivier PY

"La forme est celle d'une petite comédie musicale qui alterne les récits chantés  parlés et les airs. Il s'agit plus d'un récit chanté que d'un récital de chansons. Mais à travers ces péripéties, trop belles pour être vrai, mais trop douloureuses aussi pour être entièrement fausses, sa biographie est donc celle de « l'être en scène » perdu dans les masques et vivant sous les applaudissements."

Rendez-vous Samedi 20 janvier 
20h45 - Salle du Jeu du Mail, TOUT PUBLIC / 13€ - 9 €, à partir de 13 ans


Miss knife a traversé les années et les théâtres. A l'occasion de ses adieux (auxquels personne ne croit) elle raconte cette vie passée sur les planches où comme Floria Tosca elle a vécu d'art et d'amour. A chaque nouvelle étape de sa passion aventureuse, un homme, une chanson, une désillusion, un éclat de rire et une connaissance plus intime des choses de la vie. Ainsi on la voit successivement dans un cabaret berlinois où elle fume le cigare, dans un cirque américain où elle lance des couteaux, dans un théâtre parisien où elle déclame des vers, à l'Opéra de Genève où elle joue les jeunes filles, dans un groupe de tango en Amérique latine, en tournée en Chine avec un numéro de magie, à la
Comédie française pour interpréter les grandes tragédiennes, dans un théâtre érotique de Pigalle, dans un casino de la côte d'azur où elle chante des chansons d'amour un verre à la main, danseuse du ventre dans les Émirats, etc... C'est à la fois le tour du monde, son cul est international, et le tour des possibilités de la scène, son coeur est insatiable.

EN SAVOIR PLUS SUR OLIVIER PY, Directeur du célèbre Festival d'Avignon 
Olivier Py, né en 1965 à Grasse, dirige l'Odéon-Théâtre de l'Europe depuis le 1er mars 2007. Après une hypokhâgne, puis une khâgne au Lycée Fénelon, il entre à l'ENSATT (rue Blanche) puis, en 1987, au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, ce qui ne l'empêchera pas d'entamer des études de théologie à l'Institut Catholique.
En 1988, sa première pièce, Des Oranges et des ongles, est créée par Didier Lafaye au théâtre Essaïon. La même année, Py fonde sa propre compagnie, “L'inconvénient des boutures”, et assure lui-même la mise en scène de ses textes. Citons entre autres Gaspacho, un chien mort (1990) ; Les Aventures de Paco Goliard (1992) ; La Jeune Fille, le diable et le moulin, d'après les frères Grimm (1993) ; La Servante, histoire sans fin, un cycle de cinq pièces et cinq dramaticules d'une durée totale de vingt-quatre heures, présenté en intégrale au Festival d'Avignon 1995 et repris à la Manufacture des Oeillets à Ivry en 1996 ; Le Visage d'Orphée, créé au CDN d'Orléans puis présenté au Festival d'Avignon, dans la Cour d'honneur du Palais des papes en 1997. Olivier Py met également en scène des textes d'Elizabeth Mazev (Mon père qui fonctionnait par périodes culinaires et autres, 1989 ; Les Drôles, 1993) et de Jean-Luc Lagarce (Nous les héros, 1997). Nommé en juillet 1998 à la direction du Centre Dramatique National/Orléans-Loiret-
Centre, il y crée Requiem pour Srebrenica, qui a tourné en France, en ex- Yougoslavie, au Canada, aux Etats-Unis et en Jordanie, puis L'Eau de la Vie et une deuxième version de La Jeune fille, le diable et le moulin (1999) ; L'Apocalypse
joyeuse (juin 2000) ; Épître aux jeunes acteurs (2001) ; Au Monde comme n'y étant pas (2002). D'autres metteurs en scène commencent à monter ses pièces : Théâtres l'est par Michel Raskine au Théâtre du Point du jour à Lyon en 1998, L'Exaltation du labyrinthe par Stéphane Braunschweig au TNS en 2001, La Servante par Robert Sandoz en 2004 à Neuchâtel. Le Soulier de satin, de Paul Claudel, dont Olivier Py donne une mise en scène en version intégrale à Orléans en mars 2003, est ensuite joué au TNS, au Théâtre de la Ville, au Grand Théâtre de Genève et au Festival d'Edimbourg en 2004, et reçoit le prix Georges-Lherminier, décerné par le Syndicat de la Critique au meilleur spectacle créé en région.
En 2005, création d'une trilogie : Les Vainqueurs, qui tourne au TNP à Villeurbanne, à la Ferme du Buisson, au Festival d'Avignon, à Paris. La même année, Olivier Py met en scène A Cry from heaven de Vincent Woods à l'Abbey Theatre à Dublin. En 2006, à l'invitation de Jean-Michel Ribes, il présente au Théâtre du Rond-Point « La Grande Parade de Py », ensemble de six spectacles dont il est l'auteur et le metteur en scène : L'Eau de la Vie, La Jeune fille, le diable et le moulin, Épître aux jeunes acteurs, Les Vainqueurs, Chansons du Paradis perdu et une  nouvelle création : Illusions comiques, jouée également à Orléans, Lille, Strasbourg, Sartrouville, Caen, Douai, Lorient, Forbach, Annecy, Reims, Creil ou Bordeaux avant d'être reprise en ouverture de saison 2007/2008 à l'Odéon-Théâtre de l'Europe. En juillet 2006, à l'occasion de la clôture du 60ème Festival d'Avignon, Olivier Py met en scène dans la Cour d'honneur du Palais des Papes un hommage à Jean Vilar, L'Enigme Vilar. C'est également au Festival d'Avignon, en 1996, qu'il interprète pour la première fois son personnage de cabaret : Miss Knife, dont le tour de chant, Les ballades de Miss Knife, composé de chansons qu'il a écrites, mises en musique par Jean-Yves Rivaud, a été présenté au public à Paris (Théâtre du Rond-Point, Café de la Danse), Orléans, Cherbourg, Lyon, au Petit Quevilly, à New York ou à Bruxelles (un disque a été édité par Actes Sud). Olivier Py a également joué dans des spectacles mis en scène par Jean-Luc Lagarce, François Rancillac, Eric Sadin, Pascal Rambert, Nathalie Schmidt, ou dans des longs-métrages signés Jacques Maillot, Cédric Klapisch, Michel Deville, Laurent Bénégui, Peter Chelsom ou Noémie Lvovsky (à noter qu'il tient aussi un rôle dans son premier film : Les Yeux fermés, qu'il a réalisé en 1999 pour Arte). En 2011, il réalise Méditerranées un moyen métrage pour Canal+.
Nommé en mars 2007 à la direction du Théâtre National de l'Odéon, il y crée l'Orestie d'Eschyle en mai 2008, dont il a réalisé la traduction (texte paru aux Editions Actes Sud-Papiers). En décembre 2008 il met en scène aux Ateliers Berthier trois contes de Grimm, l'Eau de la vie, La jeune fille, le diable et le moulin et crée La Vraie Fiancée dont il a réalisé l'adaptation (texte paru aux Editions Actes Sud-Papiers). En janvier 2009, il traduit, adapte et met en scène les Sept contre Thèbes d'après Eschyle, sorte de “théâtre d'intervention” avec 2 comédiens joué hors les murs et destiné au public scolaire. En mars 2009, il reprend à l'Odéon Le Soulier de Satin de Paul Claudel. En septembre 2009 il crée Les Enfants de Saturne aux Ateliers Berthier (texte paru aux Editions Actes Sud-Papiers). En février 2010, il traduit,
adapte et met en scène les Suppliantes d'après Eschyle, sorte de “théâtre d'intervention” avec 3 comédiens joué à l'Odéon puis hors les murs, destiné au public scolaire. Reprise de La vraie Fiancée aux Ateliers Berthier en mai 2010. Le 7 juin 2010, il a fait une lecture d'extraits tirés de son texte Les Vainqueurs à l'Institut Franco Japonais de Tokyo. En mars 2011 il créera Adagio (pièce sur François Mitterrand) dans la grande salle de l'Odéon, puis, en avril 2011, il présentera, à l'Odéon, la trilogie d'Eschyle (les Sept contre Thèbes, les Suppliantes et les Perses).
Depuis une dizaine d'années, Olivier Py a abordé la mise en scène d'opéra : Der Freischütz de C. M. von Weber à l'Opéra de Nancy (1999), Les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach (2001) et La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (2003) au Grand Théâtre de Genève, repris à l'automne 2008 au Grand Théâtre de Genève dans le cadre de la Trilogie du Diable, Le Vase de parfums (musique de Suzanne Giraud, livret d'Olivier Py) à l'Opéra de Nantes (2004), Tristan und Isolde et Tannhäuser de Richard Wagner au Grand Théâtre de Genève (2005) qui a remporté le Grand Prix de la critique, Curlew River de Benjamin Britten (Edimbourg, 2005, repris au Théâtre des Célestins de Lyon en 2008), Pelléas et Mélisande de Claude Debussy à Moscou (2007), dont il est tiré un film sorti dans les salles en mars 2009, The Rake's Progress de Igor Stravinsky à l'Opéra Garnier en mars 2008, reprise de Tristan et Isolde de Richard Wagner au Théâtre du Quai à Angers, à la Cité des Congrès de Nantes et au Grand Auditorium de Dijon en mai et juin 2009, Idoménée roi de Crète de Wolfgang Amadeus Mozart au Festival d'Aix-en Provence en juillet 2009, Lulu d'Alban Berg au Grand Théâtre de Genève en février 2010 qui sera repris au Gran Teatre del Liceu en novembre 2010. En octobre 2010, il a créé Roméo et Juliette de Charles Gounod au Nederlandse Opera d'Amsterdam qui sera repris avec nouvelle distribution au Royal Danish Opera de Copenhague en février 2011. En novembre 2010 il a créé Mathis der Maler de Paul Hindemith à l'Opéra Bastille. Lauréat de la Fondation Beaumarchais et boursier du Centre National du Livre, Olivier Py s'est vu décerner le Prix Nouveau Talent Théâtre/SACD (1996) ainsi que le Prix Jeune Théâtre de l'Académie Française (2002). Certains de ses textes sont disponibles aux Solitaires Intempestifs, aux éditions Grandvaux, à L'école des loisirs, chez Bayard ou ARTE éditions ; la plupart de son oeuvre est éditée chez Actes Sud (qui a notamment publié en 2005 son premier roman, Paradis de tristesse, dans la collection Babel). Son théâtre a été traduit en anglais, italien, allemand, slovène, espagnol, roumain et grec. Les deux premiers volumes de son Théâtre Complet sont parus chez Babel, le troisième est en préparation. Olivier Py est depuis septembre 2013 le directeur du Festival d’Avignon.

 

BALADES CULTURELLES  : JANVIER 2018

 

IN’TECH, l’école des métiers de l’informatique du Groupe ESIEA intensifie son développement sur le territoire avec « IN’TECH Sud »

 Forte du succès de ses précédentes implantations régionales, IN’TECH Sud renforce son maillage du territoire. L’École Supérieure d’Ingénierie Informatique du Groupe ESIEA ouvrira trois nouveaux campus à Pamiers (Ariège), Nîmes (Gard) et Béziers (Hérault) pour une première rentrée en septembre 2018. Ces campus
              rejoindront ceux d’Agen (Lot-et-Garonne) et du Grand-Dax (Landes).


Une pédagogie innovante pour soutenir la transition numérique du territoire :
Ce développement soutenu s’inscrit dans une volonté d’accompagner et favoriser la transition numérique du territoire en y implantant des écoles en lien étroit avec le tissu économique local et « incubateurs » de leurs futurs talents. Ce développement réussi confirme également l’excellence du modèle pédagogique d’IN’TECH, que plébiscitent aujourd’hui les entreprises à la recherche de profils en informatique immédiatement opérationnels.
Depuis sa création en 2002, IN’TECH affiche en effet un excellent taux d'insertion de ses diplômés dans la vie professionnelle (100% des élèves obtiennent un CDI au plus tard 3 mois après la fin de leur formation).

 

LIRE LA SUITE 

Favoriser l’accès à un secteur porteur d’emplois
Portés par la transition numérique des organisations et le développement de nouveaux usages, les métiers de l'informatique offrent de nombreuses perspectives d'emploi en France. Rappelons que secteur du numérique est aujourd’hui le premier secteur créateur d’emploi cadre avec plus de 46 500 recrutements effectués en 2016 (dont 14 000 postes nouvellement créés)[1].
L’ouverture d’IN’TECH Pamiers est en lien étroit avec l’activité économique locale : la région Occitanie est un bassin économique dynamique qui abrite un grand nombre d’entreprises et compte 15 pôles de compétitivité (dont un pôle de compétitivité international). Le marché de l’emploi régional y connaît l’un des plus forts développements.
IN’TECH  forme des professionnels de l’informatique à la pointe des nouvelles technologies et délivre des titres Bac+3 (Bachelor) et Bac+5 (certifié par le RNCP Niveau I) d’Expert en ingénierie du logiciel ou d’Expert en systèmes et réseaux.
IN’TECH se distingue par sa pédagogie originale fondée sur la réalisation de projets en petits groupes (60% du temps à l’école est consacré aux projets) et par son fort taux d’encadrement, assuré par des enseignants permanents et des intervenants professionnels.
Qu’ils soient ou non issus d’un baccalauréat scientifique, IN’TECH permet à tous ses étudiants d’avoir accès à une multitude de métiers liés à l’informatique.

Les candidatures sont ouvertes toute l’année (sélection admission par des tests basés sur la motivation et les aptitudes).

Dates à retenir :
17 mars : Salon des Etudes Supérieures à Toulouse : « Où s’inscrire encore ? »
24 mars :  Journée Portes Ouvertes

Contact : pamiers@intech-sud.fr
Tél : 05 53 66 37 70
https://www.intechinfo.fr/campus-ecole-informatique/intech-pamiers/


Enfin, IN’TECH Pamiers, à l’instar des autres campus IN’TECH proposeront également, dès 2019, une seconde rentrée en Mars, en décalage avec le calendrier traditionnel. Cette seconde rentrée s'adressant notamment aux élèves qui souhaiteraient changer d'orientation sans perdre un semestre d'études.

 

Lumières sur Pamiers !

Les illuminations s’étendent de plus en plus sur la périphérie de Pamiers tandis que le centre-ville est plus créatif que jamais ! Chaque année, la thématique change, sphérique en 2017, 2018 se veut élégante et luxueuse avec ces magnifiques lustres lumineux.

Investissement aussi dans la 3D pour les enfants avec ce nounours énorme prêt à les accueillir dans ses bras immenses. 

La décoration de Noël est soigneusement choisie par les Services techniques et Espaces verts municipaux qui ont souhaité s’appuyer à la fois sur un décor naturel avec les biches et les buissons et festif avec la confection de gros paquets cadeaux. 
Si vous ne le saviez pas, l’antre du père noël se situe rue Gabriel Péri ! Il accueille petits et grands, assis sur son fauteuil majestueux, tout près de sa cheminée, dans sa maison décorée pour la circonstance pour s’assoir à ses côtés et faire des photos. C’est aussi le lieu de rendez-vous pour le départ des balades en calèches.

Transformer Pamiers en ville de lumière le temps des fêtes, faire la joie des petits, participer à la dynamique du centre-ville font partie des objectifs de la municipalité, comme le souligne Huguette Gensac, élue en charge de l’embellissement. « C’est une période magique et merveilleuse alors il faut mettre les petits plats dans les grands à cette occasion et en ce sens je tiens à remercier les agents  des services municipaux qui mettent tout en œuvre à partir du mois d’octobre  pour offrir aux appaméens un beau marché de Noël. »  

 

CAMPAGNE ANNUELLE DE DEMANDE DE SUBVENTIONS

Dans le cadre de sa politique associative, la ville de Pamiers lance annuellement une campagne de subventions visant à soutenir les structures actives du territoire et promouvoir les initiatives associatives locales.


Le mot de l’élu :
"La vie associative est une richesse pour notre territoire et ses habitants. La ville de Pamiers s’est fortement engagée depuis plusieurs années à soutenir les associations et à développer les services qui leur sont dédiés afin de maintenir et renforcer le dynamisme local.

Les campagnes annuelles de subventions constituent un volet important de la politique associative mise en œuvre par la commune.
Vous pouvez dès à présent adresser vos demandes de soutien financier à la ville, relevant de l’aide au fonctionnement ou aux projets de votre association, concernant l’exercice 2018 et présentant un intérêt pour le territoire appaméen."

 

Démarche : dépôt du dossier Cerfa n° 12156*05 et pièces justificatives en l’absence des pièces justificatives nécessaires à la constitution de celui-ci, votre demande ne pourra être prise en compte

Date de clôture : 20 janvier 2018 minuit, délai de rigueur.

 

PLUS D'INFOS POUR MONTER VOTRE DOSSIER
Vos dossiers seront instruits durant la période précédant la séance budgétaire du Conseil municipal du mois de mars 2018.
Le dépôt de votre demande doit se faire par le biais du Cerfa unique que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R1271
Votre dossier complet est à retourner au service vie associative et évènementielle de la ville de Pamiers :
- par mail à : maison.associations@ville-pamiers.fr
- ou par voie postale à : Service Vie associative et Evènementielle - Maison des Associations 7bis rue Saint Vincent  BP20170  09104 Pamiers Cedex


Nota 
Les associations souhaitant répondre à l’appel à projets Politique de la ville 2018 pourront formuler leurs demandes à l’aide du même dossier, en distinguant par fiches actions : le projet associatif (fonctionnement) ; les projets courants ; les projets spécifiques éligibles à la politique de la ville.

Rappel
L’envoi d’un dossier de demande de subvention ne crée, en aucun cas pour la Ville, l'obligation d'octroyer une subvention. De la même manière, le montant de la subvention sollicité n'est pas automatiquement celui qui sera attribué. La décision est soumise à l'appréciation de la collectivité et dépend notamment de ses capacités budgétaires et de l'intérêt local du projet.

 

Nouvelle donne pour le PLU de Pamiers

 La révision du PLU a démarré le 28 novembre
 2014 afin de se plier d’une part à la législation définie par la loi ENE, ALUR et l’Accès au Logement et Urbanisme Rénové, d’autre part de
              respecter les documents et les orientations
              supra communaux (SCOT – SDAGE – PPRI…). 

 

Le projet d’urbanisme appaméen doit s’intégrer parfaitement avec le contrat de ville et assurer une meilleure cohérence entre le développement urbain, la mise en valeur du Patrimoine (AVAP), la politique économique et la démographie de la commune. Ainsi, de nombreux paramètres doivent être inclus comme la gestion de la mobilité, l’implantation des commerces, la réalisation d’habitat moderne et accessible, la valorisation agricole et environnementale.

Dès le mois de novembre 2017 et afin de donner un nouveau souffle au PLU, le groupement CITADIA, EVEN, KARGO, AIRE PUBLIQUE a été choisi pour élaborer un nouveau projet de PLU qui sera soumis à la concertation des appaméens 

Le conseil municipal, réuni en assemblée plénière le 22 décembre 2017, a prescrit la révision générale du PLU de Pamiers.

Voir le calendrier des actions. 

 

Inauguration de la salle du Foulon : samedi 27 janvier à 16h30

Dans le cadre du contrat de ville de Pamiers, l’association Ecorce met en place un grand nombre d’ateliers pédagogiques autour du bricolage « chez soi ». L’objectif  est que les locataires puissent être autonomes sur des réparations
                   accessibles et de leur ressort en tant que loueurs. Petit à petit, cette association,
                   soutenue par la commune, a pris plus d'importance et grâce à sa collaboration 
                   
avec d’autres associations, elle est devenue une actrice de terrain
                   incontournable. 

Parmi les projets qui ont vu le jour, avec l’implication très forte des habitants du quartier, des associations et de la ville,  la salle du Foulon est un bel exemple de réussite. Il s'agit d'un espace vivant et dynamique mis à disposition par l’OPHLM de l’Ariège, présidé par Mme Vilaplana et géré par M. Tourtoulou, Directeur Général. En effet sans l'appui de l'OPHLM, l’association Écorce , les compagnons bâtisseurs et les habitants n’auraient pu collaborer de façon intensive pendant deux jours  afin de créer  un lieu de vie aussi personnalisé, agréable et vivant que celui qui vient de voir le jour. Ce chantier collectif dont l'objectif était de fabriquer des meubles en bois, a également permis de souder les équipes associatives et les résidents, de s’approprier les lieux…Bientôt, le nom de la salle naîtra aussi du fruit d’une réflexion commune…certainement sera-t-il dévoilé lors de l’inauguration du 27 janvier 2018. À suivre ....

 

Environnement et cadre de vie : La Piste cyclable évolue 

     Si les places s’embellissent, les boulevards s’émancipent, les équipements
     sportifs 
se multiplient, la ville poursuit son programme en matière de mobilité et
     de sécurisation des déplacements « doux ». 


La gare multimodale s’est insérée dans ce paysage, comme un pilier central permettant d’aller en deux roues jusqu’à la gare et d’y stationner pour prendre le train ou pas. 

Aujourd’hui, la commune continue de développer les axes cyclables. Le dernier en date est celui qui part de la gare vers l’avenue de Toulouse en passant par l’avenue de St jean. 600m de plus de cheminement possible grâce à la mise en place d’un sens unique sur l’avenue St Jean afin de dégager un espace dédié aux piétons et aux vélos. Dès le 15 janvier 2018, les automobilistes ne pourront circuler que dans le sens de la gare vers l’avenue de Toulouse. L’accès véhicule de la rue Eugène Duprat sera modifié afin de simplifier et sécuriser la circulation.

La commune profitera de cette occasion pour modifier l’éclairage et enterrer les réseaux aériens de télécommunication et d’électricités. Les travaux prendront fin courant avril 2018.

La navette urbaine : vivre sa ville autrement !

  Au cœur du quotidien de chacun, la question du déplacement prend une place   prépondérante : se rendre au centre-ville, effectuer des démarches auprès d’une
administration, faire ses courses ou profiter du marché,
              aller pratiquer ses loisirs…

 

La commune propose gratuitement un service de transport urbain régulier fonctionnant du lundi au samedi toute la journée. Ce service est complété par une offre en TAD (Transport à la demande) les mardi jeudi et samedi matins.

Si vous ne connaissez pas encore la navette urbaine, rendez-vous sur la page du site internet de la ville et aussi sur l’application mobile « zenbus » (à télécharger sur votre smartphone ou iphone) pour découvrir le réseau et son fonctionnement …Pensez à utiliser le flash code avec votre téléphone mobile.

La navette de la ligne 5 effectue le parcours toute la journée, 6 jours sur 7.
Pour tout renseignement, merci d’envoyer un email à : contact@ville-pamiers.fr

 

LABEL ECOCERT renouvelé

         Les équipes de la restauration municipale œuvrent au quotidien pour servir les

         repas des enfants des écoles publiques maternelles et élémentaires, ainsi que 
         
les crèches de la communauté de communes.
 

La démarche de labellisation « Ecocert» se poursuit… la commune s’est engagée depuis 2013 à respecter le cadre du référentiel « En cuisine » : du bio et du local dans les assiettes, et une démarche de développement durable globale déployée sur tous les sites de restauration (le tri des déchets, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la valorisation du compost…).

950 à 1000 repas sont produits chaque jour dans nos cuisines avec toujours ce même objectif de permettre aux enfants de découvrir une alimentation saine et équilibrée, dans un cadre d’accueil convivial où chacun s’investit pleinement : enfants, encadrants et personnels hôteliers.

Le label « En cuisine » niveau exemplaire a été délivré une nouvelle fois en 2017 au service de restauration municipale.

http://labelbiocantine.com/

 

ASSOCIATIONS POUR MIEUX COMMUNIQUER 

 
 

LA VILLE MET A VOTRE  DISPOSITION DES PANNEAUX D'AFFICHAGE POUR VOS ÉVÉNEMENTS OU ANIMATIONS.

La gestion de ces supports – panneaux 4x3 / 120X176 (Sucettes) et panneau électronique -  jusqu’alors confiée à l’Office de Tourisme sera dorénavant assurée par la mairie et son service Office du Commerce et des Entreprises.
Pour optimiser au mieux cet affichage, une charte d’utilisation ainsi qu’un formulaire ont été mis en place et devront être complétés et signés lors de toute demande. Une note technique sur la conception d’affiches a été également rédigée pour vous accompagner dans votre réflexion sur la communication de vos évènements et rendre vos campagnes plus efficaces. Ces documents sont disponibles sur le site de la ville, à l’Office du Commerce et des Entreprises (rue Jean Durroux – parking des 3 Pigeons) ainsi qu’à la Maison des Associations.
Concernant le panneau électronique, les informations parues sur le « Sortir » et les « Balades Culturelles » sont automatiquement diffusées.

Dès à présent, penser à anticiper vos campagnes et à déposer vos demandes 2 mois avant..

- Charte d'utilisation 4x3

- Formulaire panneaux 4x3

- Charte d'utilisation 120x176

- Formulaire (Sucettes) 120x176

- Panneau électronique

- Formulaire Panneau électronique

Merci de les adresser à Office du Commerce et des Entreprises, 10 rue Jean Durroux - 09100 Pamiers ou par email : Brigitte. Email : brigitte.perpere@ville-pamiers.fr

 

Ecole élémentaire de Cazalé : salle de restauration bientôt en service

    La commune de Pamiers a progressivement mis en place des cantines scolaires 
    au sein des écoles maternelles, 4 au total. 


Les objectifs étaient de limiter les déplacements, la fatigue des enfants en leur permettant un temps de repos supplémentaire entre 12h et 14h. La priorité de la ville visait les plus jeunes.  Suite à l’expérience réussie et aux retours positifs des enfants, des enseignants et des parents, la ville continue son programme d’aménagement  des cantines scolaires au sein des écoles élémentaires.

Les 1ers travaux ont démarré à l’école élémentaire de Cazalé dès le mois d’octobre avec une salle de restauration d'environ 115m2 et une cuisine sur 71m2 en rez-de-chaussée. Cette cantine pourra accueillir et servir 84 rationnaires et sera livrée en liaison froide par la cantine centrale de Las Parets. La ville profite de cette modification sur un bâtiment en rez-de-chaussée pour ajouter des sanitaires internes et favoriser le confort et la sécurité des enfants de l’école.

Ce sont 308 000HT qui seront investis financés par la ville, le DETR.

L’école élémentaire des Canonges, l’école primaire des Carmes seront les suivantes à bénéficier de leurs salles de restauration. 

 

L'ESPACE ACCUEIL INFOS FAIT EVOLUER SES ATELIERS

Pour faciliter la réception des groupes les mercredis et avoir une meilleure gestion du public,  l’Espace Accueil Infos déplace ses ateliers aux jeudis et vendredis de 15h15 à 16h45. 


Ces tranches horaires permettent ainsi aux mamans de pouvoir se former et d’avoir le temps de récupérer leurs enfants ensuite. Les ateliers proposés  :
- Internet
- Gestion des emails
- Gestion des fichiers et des dossiers
- Traitement de texte module 1
- Traitement de texte module2

« Pour les demandes spécifiques, nous proposons aujourd’hui des formations individuelles sur rendez-vous. Parmi les besoins, nous avons déjà pris en charge des personnes désireuses d’apprendre  le publipostage, l’utilisation d’Excel,  de Publisher ou de Power point. Les usagers peuvent à tout moment nous consulter. » explique l’animateur du service

« Nous proposons aussi au public de découvrir leurs nouveaux outils technologiques : smartphones, tablettes, etc. Chaque technologie a son environnement propre et nous accompagnons les personnes dans la prise en main de ces appareils, la découverte de l’interface. » ajoute-il.

Consulter le planning Janvier février 2018.

 

Stage de Cohésion pour le SCA au 1er RCP

    Le SCA chez les Para du 1er  

     Communiqué de presse du 1er Régiment de Chasseurs
     Parachutistes

Les rugbymen de Pamiers en stage cohésion au 1er régiment de chasseurs parachutistes. Du vendredi 15 soir au samedi 16 décembre midi, le Sporting Club Appaméen (SCA), équipe 1 de rugby de Pamiers évoluant actuellement en Fédérale 2, a réalisé un stage de cohésion au sein du 1er régiment de chasseurs parachutistes.
Initiations aux Techniques d'intervention opérationnelle rapprochée (TIOR), à l’escalade, au secourisme au combat, au tir FAMAS avec le système d'instruction technique du tir aux armes légères (SITTAL), à la course d'orientation, au  parcours d'obstacles en groupe et à une épreuve surprise au petit matin, le test de combativité par binôme de rugbymen ; les rugbymen encadrés par des officiers et des sous-officiers du  1er Para ont enchaîné toutes ces épreuves pendant plus de 12h non-stop au sein du quartier capitaine Beaumont. Ils ont ainsi pu tester leur force physique et morale, leur capacité de résistance et surtout mettre à l’épreuve leur cohésion.

LIRE LA SUITE
Malgré la fatigue, les 25 rugbymen se sont surpassés et tous prêtés au jeu toujours en gardant leur bonne humeur et leur bel esprit d'équipe sous l’œil avisé de leur entraineur, Benoît MARFAING, qui a ainsi pu confirmer et découvrir les meneurs de son équipe. A la fin du stage, les joueurs avaient même adopté quelques réflexes militaires comme se mettre au garde à vous et au repos !
Les parachutistes ont réussi à transmettre de belles valeurs aux rugbymen qui sont repartis unanimement convaincus que, dans un match de rugby comme au combat, c’est la force du groupe qui permet de remporter la victoire !
Ainsi, les parachutistes et les rugbymen de l’Ariège, qui cultivent les mêmes valeurs de combativité, de courage et de cohésion, ont vécu ensembles une expérience humaine inoubliable qui a vocation à se renouveler. Les prochains rendez-vous entre le SCA et le 1er PARA sont déjà fixés pour 2018. D’abord le 1er PARA soutiendra le SCA pour son dernier match de la saison régulière à PAMIERS le 22 avril 2018 avec l’ouverture du match marquée par une démonstration de sauts en parachute. Puis, c’est le SCA qui soutiendra le 1er PARA avec la venue de l’école de rugby aux journées portes ouvertes du régiment les 26 et 27 mai au quartier capitaine Beaumont. Enfin viendra l’organisation des stages de fin d’année de l’école de rugby du SCA au chalet militaire de montagne à BONASCRE tous les week-ends de juin 2018 … Vive les PARAS, vive le SCA et vive l’Ariège !

 

CONSEIL CITOYEN DE PAMIERS

   

 

 

Auditio+ : nouvelle entreprise

Audioprothésiste depuis 17 ans, Mme Orriols Le Bansais a ouvert Audio+ sur la zone de la cavalerie, route de Toulouse. Après avoir collaboré de nombreuses années avec des associés, elle a eu besoin d’indépendance et de liberté. Ses objectifs sont de pouvoir proposer une large
                        gamme d’appareils auditifs et de personnaliser encore davantage la prise en charge pour chaque
                        patient.

Une écoute attentive, la proposition d’appareils discrets ou design ou
« rigolos » (pour les enfants), l’accompagnement administratif, un suivi chaque 4 mois font partie des prestations. « Je me forme régulièrement pour être au courant de tout ce qui se fait de mieux. Parmi les nouvelles techniques, nous avons des appareils auditifs avec accessoire TV pour écouter aisément la télévision. Les patients ont l’impression d’avoir un casque téléviseur intégré ! D’autres ont des batteries rechargeables qui évitent l’achat de piles. Tout se modernise pour le confort de l’usager. » explique-t-elle.

Audio+, c’est aussi la prise en charge de personnes acouphéniques. Des tests de mesure spécifiques définissent sur quelle fréquence se situe l’acouphène pour ainsi choisir un « masqueur ».
« Aujourd’hui, les mutuelles peuvent rembourser jusqu’à 1000 euros sur la prise en charge d’appareillage, ce qui n’est pas négligeable pour un confort auditif permanent. » ajoute-t-elle.
Mme Orriols le Bansais collabore régulièrement avec le CHU de Purpan dans le service ORL où elle réalise des consultations.

Audio+ est ouvert  le lundi de 14h à 18h et du mercredi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h.
Tél : 05 61 60 24 69.

 

Inscription sur les listes électorales avant le 30 décembre 2017

Le service des Elections tiendra une permanence le samedi 30 décembre 2017
de 9 heures à 12 heures pour toute demande d’inscription.

Pensez à vous munir d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport) et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois (factures d’électricité, de téléphone, d’eau, avis d’imposition…).

 

APPAMÉTHON : PLUS DE COLLABORATIONS ASSOCIATIVES POUR PLUS DE DONS

La cause du Téléthon se limitait au départ à la récolte de fonds pour lutter contre la myopathie. Aujourd’hui, elle s’étend aux recherches contre les maladies génétiques de façon générale. Une bonne chose certes mais qui demande plus d’investissement à l’Appaméthon pour récolter plus de fonds. Grâce au soutien de nombreuses associations culturelles et sportives appaméennes, le programme est bien chargé pour cette année 2017. 


Le dernier rendez-vous sera le 28 janvier à 15h. La troupe de théâtre du club des aînés « les baladins d’Enrouge » vous offre une succession de sketchs humoristiques à la salle Aglaë Moyne. Recettes au chapeau. Entrée libre. 

 

 

 

 

OFFRES D'EMPLOI, VILLE DE PAMIERS

    Un adjoint au Directeur des Affaires Culturelles (H/F) titulaire de la Fonction
    Publique Territoriale ou en CDD (contractuel FPT)

L’agent exerce des activités de médiation sociale prioritairement dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV), sur l’espace public et dans les espaces communs des résidences d’habitat de la Ville de Pamiers, notamment la gloriette et le foulon , devant les établissements scolaires, et le centre ancien.

Grade - emploi : rédacteur Cat. B/B+
Rattaché au directeur, vous accompagnez ce dernier sur l’ensemble de ses missions, en participant activement à la conception, la mise en œuvre et la promotion de la politique culturelle et des relations partenariales de la ville de Pamiers (16 000 habitants dans un bassin de vie de 45 000 habitants).
La direction des affaires culturelles a pour mission la mise en œuvre de la politique culturelle de la ville « Pamiers - ville créative » qui intègre les enjeux du projet culturel municipal : création et innovation, transmission et éducation, coopération et attractivité dans un souci global d’accessibilité pour tous.

Plus d'infos

La Direction des Affaires Culturelles (40 agents environ) regroupant :
- les scènes de Pamiers (regroupant les lieux municipaux de programmation artistique : salle du Jeu du mail – 400 / 600 places, théâtre de verdure et espace public),
- le Conservatoire à rayonnement communal (350 élèves, 9 orchestres, dispositifs orchestre à l’école dans le cadre de la politique de la ville),
- la médiathèque (10.000 références réparties sur 3 niveaux),
- le Carmel, futur centre artistique et culturel (superficie de 5000m2),
- un service d’archives - documentation,
- un service administratif et des projets transversaux (éducation artistique et culturelle, programmations, communication…).

Missions
Vous participez à la mise en œuvre de la politique culturelle de la collectivité par l’organisation et le suivi des actions et manifestations portées par la direction, en lien et sous l’autorité du directeur, en collaboration avec la direction générale des services et avec l’appui des services supports.
Vous co-pilotez l’administration de la direction :
-  assurez le suivi RH de la direction (entretien professionnel annuel, planning, rendez-vous, ….),
-  participez à la construction du budget et êtes garant de son suivi,
- contribuez aux recherches de financements tant institutionnels que privés,
- définissez et mettez en œuvre les outils de l’évaluation de la politique culturelle en lien avec les établissements et les partenaires.

En outre, vous participez activement à l’ensemble des missions de la direction par la mise en œuvre d’une politique culturelle ambitieuse, impliquant tous les publics et contribuant au développement et à la promotion du territoire, pour ce faire vous :

-  accompagnez les événements culturels dans leurs gestions et leurs développements tant à l’échelle locale et régionale  (Nuits du Carmel, festivals théâtre de verdure, programmation salle du Jeu du Mail, Journées européennes du patrimoine…)
- êtes l’interlocuteur administratif du monde associatif des institutions, en lien avec le directeur et l’élue en charge de la culture et au patrimoine
- participez au développement et au suivi organisationnel des projets transversaux au sein de la direction des affaires culturelles et avec les autres directions et services de la ville notamment dans les champs de la réussite éducative, de l’enfance-jeunesse, de la cohésion sociale et du développement touristique.
Vous menez un projet de communication cohérent à l’échelle de toute la direction des affaires culturelles (en lien avec le directeur, la direction générale des services et le cabinet du Maire) et de relation publique qui devra permettre à la collectivité de faire savoir ses ambitions, rendre attractif et accessible au plus grand  nombre, l’ensemble de ses projets artistiques et culturels.
Vous contribuez au pilotage des opérations complexes (restructuration de la salle de spectacle du Jeu du Mail, suivi du développement du projet artistique et culturel du nouvel espace culturel du Carmel, suivi de la fin du chantier du conservatoire et de l’ouverture des classes danses, théâtre et musique actuelle, suivi de production des manifestations…)
Description du candidat
- bonnes connaissances de l'environnement territorial, du secteur culturel et du montage de projets culturels
- notions sur les marchés, finances publiques et à la gestion des dossiers RH.
- autonomie, capacité d'adaptation et sens de l'écoute.
- qualités relationnelles
- qualités rédactionnelles
- maîtrise des outils informatiques et des processus de communication en ligne
- capacité à hiérarchiser les priorités, sens de l’initiative
- connaissance des règles budgétaires et comptables de la comptabilité publique
- diplomatie, discrétion, disponibilité
- sens de la communication et de l’organisation
- aptitude à la mise en œuvre de projets
- aptitude au travail en transversal

Rémunération : selon emploi statutaire équivalent de rédacteur + régime indemnitaire mensuel + prime de fin d’année (1/2 mois de salaire)

Renseignement Frédéric LAFOND : frederic.lafond@ville-pamiers.fr/ 05 61 60 93 60
Merci de bien vouloir adresser votre candidature (lettre de motivation, CV détaillé) au plus tard le 15 janvier  2018 à :

- Par courrier : Monsieur le Maire - Direction des Ressources Humaines - Hôtel de Ville – 1 place du Mercadal - BP 70167 - 09101 PAMIERS CEDEX
- Ou par mail : drh@ville-pamiers.fr